Nature profonde Inspiration Création Originalité Lumière Amour Simplicité
La magie des mots

La porte de mes ombres

Je commence un travail pour mettre de la lumière sur certaines de mes ombres.



Lu par l’auteur :

La porte de mes ombres
Quelqu’un frappe à la porte de mes ombres,
Derrière laquelle plonge vers l’obscurité,
Un escalier.

A son pied, un vaste espace vide,
Où j’attends immobile,
Jusqu’à ce qu’une ombre se décide à m’approcher.

___C’est donc toi qui tapait ?

Enfermé depuis tant d’années,
L’enfant répond par un sourire,
Comme s’il éprouvait un grand plaisir, 
 				à rencontrer son geôlier,
Comme s’il n’avait jamais cessé de croire et d’aimer.
Comme s’il comprenait pourquoi, j’avais mis autant de temps,
 								           à venir le délivrer.
Mais il ne veut pas sortir,
Il a d’abord un secret à me dévoiler.

Il m’amène à sa couchette,
Et se glisse sous le  lit.

Je comprends,
Que c’est là, où il dort, 
Que c’est là, où il vit.

Je le suis.

Je découvre alors ébahi,
Une étendue immense,
Des montagnes, des forêts, des prairies,
Des arbres qui dansent,
Sous un soleil infini.

C’est donc ici que je les avais enfouis,

Mes rêves



Texte de Nicolas Lubac en 2019. 
image pixabay

1 Comment

  1. Rostang

    Une réponse musicale, je ne joue pas dans la pièce mais j’y étais…
    https://www.youtube.com/watch?v=52eccCSEyVU
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *